Vase. l’Esthétique d’une chute.

Description

Dans le cadre du projet l’esthétique d’une chute, j’ai collaboré avec la marbrerie d’art Chaudron située à Montreuil. Chaque année plusieurs mètre cube de marbre sont envoyés à la benne du fait de leurs défauts, de leurs cassures ou de leurs trop petites dimensions. J’ai collecté ces chutes et j’ai chercher a en faire un objet qui donne à voir la chute, utilisant les caractéristiques de ces dernières comme signature esthétique.  La contrainte de la chute comme matière première sert de support à l’élaboration d’un vocabulaire formel différent.

Le vase est réalisé à partir de morceaux de pierre sélectionnés, découpés puis collés entre eux. L’ensemble forme le corps cylindrique dont les partie basse conserve les cassures de la matière utilisée. Ensuite le fond en résine polyuréthane coloré est coulé afin de maintenir l’ensemble, et de le rendre étanche. La résine pénètre dans les interstices et dessine une horizon nette et accidentée entre les matières.

Crédit photo Mario Simon
Dessin Ambroise Jugan